Justificatif de protection des biens contre les dangers naturels gravitationnels du canton d'Appenzell Rhodes-Extérieures

Base uniforme pour les justificatifs de protection des biens

Jusqu'à présent, le justificatif des mesures de protection dans les zones dangereuses n'était pas établi selon des directives standardisées. Désormais, dans les zones dangereuses, un justificatif de protection des biens sera exigé comme partie intégrante de la demande de permis de construire. L'introduction du justificatif de protection des biens dans le cadre de la demande de permis de construire a pour but de protéger les personnes et les biens matériels importants contre les dangers naturels gravitationnels.

Egli Engineering AG a soutenu le canton d'Appenzell Rhodes-Extérieures dans l'élaboration des bases nécessaires. Un guide, des formulaires et des exemples types sont désormais à la disposition des maîtres d'ouvrage et des planificateurs. Cela facilite et uniformise le remplissage du justificatif de protection des biens et garantit son exhaustivité.

Le guide s'adresse aux planificateurs, architectes, ingénieurs, architectes paysagistes et spécialistes du danger qui doivent établir un justificatif de protection des biens. Il indique comment procéder pour remplir les formulaires, quelles sont les exigences minimales auxquelles doit répondre le justificatif et quelles sont les annexes à fournir. L'objectif est qu'à l'avenir, l'effet et l'efficacité des mesures de protection des biens soient présentés dans le justificatif de protection des biens de manière à ce qu'ils puissent être compris par l'autorité de construction.

Les bases du justificatif de protection des biens sont disponibles sur le site Internet du canton d'Appenzell Rhodes-Extérieures : (en allemand)

https://www.ar.ch/verwaltung/departement-bau-und-volkswirtschaft/amt-fuer-raum-und-wald/abteilung-wald-und-naturgefahren/gravitative-naturgefahren/

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou avez besoin de notre conseil.

Veuillez additionner 7 et 6.