Ville-éponge

La gestion de l'eau dans les villes du futur

 

En raison du changement climatique, il faut s'attendre à des périodes de sécheresse plus fréquentes en été. En hiver, l'intensité et la fréquence des fortes précipitations augmentent. Dans le cadre de l'urbanisation et de la planification urbaine, il convient donc d'accorder une attention particulière à une gestion durable et orientée vers l'avenir de la ressource en eau. Le concept de ville-éponge vise à améliorer le cycle de l'eau dans les villes pour l'homme et la nature et à lutter ainsi contre le changement climatique.

L'eau de pluie doit être stockée localement, sans risque de s'écouler au loin. On y parvient en infiltrant l'eau directement dans le sol ou en l'évaporant sur des surfaces végétalisées et en la restituant ainsi au cycle de l'eau. Les sols absorbants, les surfaces non imperméabilisées ainsi que les espaces verts et aquatiques gagnent en importance. Les bassins de rétention naturels, l'adaptation des terrains et la dés imperméabilisation permettent de lutter contre l'augmentation du ruissellement de surface lié aux fortes précipitations.

 

Voici comment nous vous soutenons sur le chemin menant à la ville éponge

Nous vous conseillons sur le thème de la ville-éponge et vous soutenons dans la planification des mesures. Vous préparez ainsi votre ville/village de manière optimale en ce qui concerne le cycle de l'eau et le changement climatique.

Des modélisations informatiques sont utilisées comme outils de décision pour les mesures potentielles. Exemples d'applications possibles des modélisations :

  • Élaboration et représentation des dangers/risques en cas de sécheresse, de fortes pluies/eaux de surface, de crues, etc.
  • Modélisations avant et après les mesures possibles (p. ex. propagation de l'eau dans l'espace et intensités agissantes)
  • Élaboration d'un catalogue de mesures (espaces verts, choix de l'emplacement des bassins de rétention naturels, dés imperméabilisation, adaptation du terrain, plans d'eau, etc.)
  • Impact des mesures de protection/modifications de terrain prévues sur les terrains voisins
  • Calcul ponctuel et représentation de l'impact d'un événement sur des objets spécifiques, par exemple en cas de fortes pluies (force exercée sur l'ouvrage, hauteur de retenue d'eau, etc.)
  • Planification de couloirs de ventilation pour éviter les îlots de chaleur

 

Vous trouverez ici d'autres liens sur le thème de la ville-éponge :

OFEV: "Eau de pluie dans l’espace urbain"

100-Sekunden-Wissen: SRF2-Kultur erklärt Schwammstadt kurz und bündig (en allemand)

 

 

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou avez besoin de notre conseil.

Quelle est la somme de 6 et 9 ?