Grêle

Les chutes de grêle sont très fréquentes en Suisse et n'ont pas de limites géographiques précises. La taille et la densité de la glace donnent une indication sur les dégâts occasionnés. Les épisodes de grêle rares avec des grêlons de plus de 3 cm occasionnent les plus gros dégâts, non seulement pour les cultures agricoles, mais aussi pour les véhicules et les bâtiments. Les grêlons de taille importante peuvent blesser directement les personnes et les animaux.

La forme et la taille des grêlons, ainsi que le type et l'intensité de la chute de grêle sont déterminés par le climat, la topographie et les conditions de vent. La forme de la construction et le lieu où elle se trouve, la nature et l'inclinaison de son toit, déterminent les effets à craindre.

Orages de grêle

Pas de grêle sans orage. A l'inverse, il peut y avoir des orages sans grêle si les conditions atmosphériques pour créer la grêle ne sont pas réunies, ou si les grêlons ou le grésil sont si petits qu'ils fondent en tombant et atteignent le sol sous forme de pluie. Une règle empirique veut qu'un orage sur dix environ soit accompagné de grêle. Le danger que représente la grêle est plus menaçant dans les zones où une masse d'air sec froid rencontre une masse d'air humide chaud; la convection est encore plus brutale dans les massifs montagneux.

Les déplacements verticaux soudains et intensifs des couches atmosphériques, d'où les orages se développent, se créent soit à cause d'un fort ensoleillement au-dessus de zones surchauffées ou bien lorsque des masses d'air différentes se rencontrent, en particulier lorsqu'arrive un énorme front froid à la fin d'une période de chaleur estivale . Pour cela, il faut une couche d'air instable dans l'atmosphère.

Les courants d'air ascendant sont nécessaires dans les nuages orageux pour créer de gros grêlons. S'ils sont maintenus en suspension, les gouttes d'eau et les cristaux de glace contenus dans l'air peuvent être aspirés dans les nuages et continuent à grossir pour former des grêlons.

Les courant d'air ascendants se concentrent dans d'étroit couloirs verticaux à l'intérieur de l'orage. Lorsque la poussée verticale dans une colonne d'air ascendant décroît d'un coup, la masse de gouttes et de grêlons s'effondre brutalement. Le même orage peut générer plusieurs chutes de grêle à divers endroits. Une colonne de grêle, ou averse de grêle (c'est le nom donné à la zone où ont lieu simultanément plusieurs chutes de grêle) mesure en général quelques kilomètres de long et moins d'un kilomètre de large.

Contact

Siège St. Gallen

Egli Engineering AG
Bogenstrasse 14, 9000 St.Gallen
T +41 (0)71 274 09 09
F +41 (0)71 274 09 08
info(at)naturgefahr.ch

Succursale Bern

Egli Engineering AG
Schwarztorstrasse 87, 3007 Bern
T +41 (0)31 381 52 90
F +41 (0)31 381 52 91

Centre d'accueil Leysin (VD)

Egli Engineering SA
Avenue du Censuy 5b, 1020 Renens
T +41 (0)24 545 12 00

Centre d'accueil Fribourg

Egli Engineering AG
Route de la Poudrière 41,
1700 Fribourg
T +41 (0)26 526 10 09

Plus d'informations

www.planat.ch